Le blog de florimond

Haïku

Posted on: 26 novembre 2007

Le long du fleuve
Le clair de lune poursuit
Un couple heureux

Publicités
Étiquettes : ,

5 Réponses to "Haïku"

Tu composes des petits haïku comme Tyler Durden, alias Ruppert, alias je sais plus mais je vais lire le bouquin, on y apprend encore plein de choses.
Par exemple quand il a le canon dans la bouche au début, ça parle des silencieux et de comment il marche. Passionnant isn’t it.

Le protagoniste n’a pas de nom. Seul son « alter ego » en a un.
Moi je n’ai pas de canon dans la bouche. Juste eu une vague inspiration dimanche, mise en forme hier.

C’est sympa tout ce romantisme, mais est-ce que le couple il bourre à la fin ?

Il aurait fallu engager un détective privé pour le savoir. Ce que je ne suis pas. Je crois ?

Tueur à gages
Caché derrière un buisson
Pan, pan ! Deux morts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

novembre 2007
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Ce que je ne développe pas

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

%d blogueurs aiment cette page :