Le blog de florimond

Pour changer : l’UMP Centre et sympathisants ne voit la paille que dans l’oeil du citoyen

Posted on: 16 juillet 2011

Festival de recette - tribune "Pour changer" du 7 juillet dans le journal de VillejuifAyant feuilleté le journal de Villejuif de juillet 2011 récemment, j’ai bondi à la lecture des tribunes des différents groupes politiques participant aux conseil municipal, ou plus particulièrement, à la lecture de celle de la liste nommée « Pour changer », qui porte l’étiquette politique « UMP Centre et sympathisants » (si on peut appeler cela une étiquette).
Selon une interprétation libre de l’aliéna c de l’article 122-5 du code de propriété intellectuelle, je vous en propose ici une reproduction partielle – sachant que si le texte complet vous intéresse, il est pour l’heure visible sur le site de la ville de villejuif (tribune « pour changer » du 7 juillet) :

Suite aux élections cantonales, un absentéisme record a été constaté soit 65% des Villejuifois. De nouvelles élections approchent, celles des sénateurs le 25 septembre prochain à la préfecture de Créteil.
Ce vote est obligatoire et tout élu qui ne votera pas se verra infligé une amende de 100 euros. Si ce principe avait été appliqué aux élections cantonales à Villejuif, la recette aurait été de 1,8 millions d’euros en mars.

Instaurer un nouveau prélèvement pour rétablir les finances, mais quelle bonne idée !

Manifestement sous Sarkozy, la majorité ne sait pas comparer des choses comparables.
D’une part, un droit pour tous les citoyens, un fondement de la République, que ce parti se propose d’utiliser à des fins de créativité comptable. Sûr que quand les gens voteront pour les faire sortir du pouvoir, cela créerait un trou dans le budget, gageons que ce n’est pas ce qu’ils veulent – je précise tout de même que la ville est actuellement dirigée par une majorité de gauche (même communiste me semble-t-il).
D’autre part, prendre pour modèles des élus. Étendons nous plus avant sur ce bel exemple : ces élus touchent des indemnités pour le service qu’ils rendent. Ou plutôt, qu’ils devraient rendre. Car ce que se garde bien de rappeler cette tribune, est que les députés qui doivent voter bien plus souvent que nous pour les textes législatifs au parlement, ne sont de loin systématiquement présents pour ces votes. J’en veux pour preuve le retentissant échec de la majorité lors du premier vote de la loi créant la HADOPI – 36 députés votant(21 contre, 15 pour) le 9 avril 2009 sur les 577 députés que compte l’Assemblée Nationale française (source : Wikipedia). J’attends avec impatience le moment où la courageuse et volontaire majorité présidentielle proposera que les élus qui ne participent pas aux votes ne touchent par leur indemnités parlementaires.
Car pour atteindre l’équilibre budgétaire, on peut jouer sur les revenus (ce que font souvent les gouvernements en créant de nouveaux impôts, et ce que propose « pour changer », n’y voyons aucune ironie dans le nom), ou réduire les dépenses (malgré les discours, avez-vous vu de vrais économies de ce côté là ?).

Publicités
Étiquettes :

1 Response to "Pour changer : l’UMP Centre et sympathisants ne voit la paille que dans l’oeil du citoyen"

Oui mais c’est pas pareiiillleuuuuu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

juillet 2011
L M M J V S D
« Juin   Août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Ce que je ne développe pas

%d blogueurs aiment cette page :