Le blog de florimond

Archive for the ‘Activités’ Category


Ayé j’ai craqué, j’ai acquis Starcraft II : Wings of Liberty la semaine dernière. Et fini la campagne solo’ ce WE. Des candidats pour du multijoueur parmi le lectorat éminent de ces lignes ?

(Oui, je sais, j’ai crié au scandale quand j’ai appris qu’il allait falloir payer trois fois. Mais j’ai eu le malheur de tomber sur l’édition découverte il y a deux semaines et … rechute.)

Publicités

Cartes 7 Wonders

7 Wonders - teintes différentes entre les cartes du jeu de bases et l'extension

… les cartes d’une extension produite pour l’un de ses jeux ont une teinte différentes de celles du jeu de base, au point de rendre leur origine identifiable.
Ce qui est extrêmement dommageable dans un jeu où les cartes en main des joueurs sont supposées être secrètes.

L’image ci-contre montre deux des types de cartes, avec dans la colonne de gauche celles du jeu de base « 7 Wonders », et dans la colonne de droite celles de l’extension « Leaders ». J’imagine que je ne suis pas le seul à pouvoir faire la différence à l’œil nu ?

… ils vous ont fait lire durant le mois écoulé plus de 1400 pages (en trois livres), soit plus que durant la totalité de l’année précédente (durant laquelle vous ne les utilisiez pas pour aller au travail).

Digne d’un journal-bookmark, voici un lien qui servira à tous les concepteurs de sites ainsi qu’à tous les peintres sur figurines cherchant à se faire des idées sur des schémas de couleur : Color Scheme Designer.

Le DGT Cube
Quelques mots pour décrire la dernière trouvaille du moment que j’ai hâte d’essayer pour limiter un peu les exagérations de certains camarades joueurs de plateau : le DGT Cube.
Je ne sais pas si c’est également votre cas, mais la plupart des parties de jeux de plateau ou de société auxquelles je participe avec des amis durent bien plus longtemps que ce que l’on prévoit – et bien souvent, nettement plus longtemps que les durées canoniques indiquées par les éditeurs. Est-ce parce que l’on manque de pratique, parce que certains abusent sur la durée de leur propre tour, ou encore une autre raison ?

Même si ce cube n’apportera pas la réponse – mais vos commentaires sont heureusement là pour cela, il permettra au moins d’éviter la deuxième situation pour certains jeux, et de pimenter la situation pour d’autres.

Partie du jeu de plateau Dominion

Partie du jeu de plateau Dominion

Ce billet a été sponsorisé par kim.

Dominion est un jeu de cartes pour 2 à 4 joueurs. Il propose à chaque joueur d’incarner un monarque plein d’ambition pour son petit royaume.

Comment ça se joue ?

Chaque joueur démarre avec un paquet de carte, chacun le sien, et dont le contenu est le même pour tout le monde. Chaque joueur a son tour peut jouer une action de sa main, acheter une carte dans les piles communes au milieu de la table, puis doit défausser le reste de sa main et en piocher une nouvelle main depuis le reste de son paquet personnel. Lorsque tout le paquet est utilisée, la défausse personnelle de chaque joueur est mélangée pour reformer son paquet de pioche. Les piles de cartes communes au centre sont consituées de carte Victoire rapportant des points de victoire, des cartes Trésor ayant une valeur permettant d’acheter de nouvelles cartes, et des cartes Action aux effets variés.

Comment on gagne ?

C’est simple, le gagnant est celui qui a le plus de points de victoire à la fin de la partie. Ces points sont la somme des valeurs inscrites sur toutes les cartes Victoire de son paquet. Ce qui nous amène naturellement à parler de la fin de la partie. Deux conditions concurrentes peuvent y amener : soit trois piles de cartes communes ont été épuisées par les joueurs, soit la pile de carte à 6 points de victoire a été épuisée.

C’est quoi l’intérêt ?

Le choix des cartes que l’on achète ! Tout est dans la manière que l’on choisit de se développer : est-ce que l’on fait la course très tôt aux points de victoire, au risque de se retrouver avec en main des cartes victoire qui ne servent à rien quand on les pioche, ou est-ce que l’on se rend riche à en crever avec des trésors – ce qui permet ensuite d’acheter des cartes Victoire, mais avec souvent la limite basique de une par tour ? Ou encore, est-ce que l’on veut faire des chaînes extraordinaires d’action pour écoeurer les autres joueurs permettant de rafler plein de points et de pourrir leur jeu ? Les cartes Action permettent en effet une grande variété de possibilités : jouer plusieurs actions par tour, faire plusieurs achats, piocher des cartes supplémentaires, obtenir un bonus de pièces pour le tour, faire défausser les autres joueurs, …

Et la durée de vie dans tout ça ?

La chose que je n’ai pas évoquée pour le moment concerne les cartes communes : toutes les parties incluent systématiquement les trois types de Trésors, les trois types de Victoires, les Malédictions (des malus de points de victoire que certaines actions permettent d’infliger aux autres joueurs), le Rebut (où les joueurs se débarassent définitivement de cartes comme indiquées par certaines actions), et 10 cartes Actions différentes qui peuvent être soit un ensemble proposé par le livre de règles, soit choisies par les joueurs. Ce qui laisse beaucoup de place pour des parties différentes : 24 ensembles de cartes Action sont disponibles dans l’édition de base. Édition de base, car à l’heure où j’écris ses lignes, trois extensions différentes ont été publiées en version française.

Mon avis

Excellent ! Les parties sont rapides (bon, ça dépend des joueurs) et intéressantes. C’est probablement le jeu avec lequelles nous avons fait le plus de partie.

… l’un des protagoniste réussit sur un lancé de 5 dés « pour blesser » que des scores au-dessus de 2 (requis), et que son adversaires rate tous les jets de sauvegarde correspondant (5 dés dont aucun ne fait 3 ou plus).

Le calcul de la probabilité d’un tel événement est laissé à titre d’exercice au lecteur.

Étiquettes : ,

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Ce que je ne développe pas

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.