Le blog de florimond

Archive for the ‘Pensées’ Category

Festival de recette - tribune "Pour changer" du 7 juillet dans le journal de VillejuifAyant feuilleté le journal de Villejuif de juillet 2011 récemment, j’ai bondi à la lecture des tribunes des différents groupes politiques participant aux conseil municipal, ou plus particulièrement, à la lecture de celle de la liste nommée « Pour changer », qui porte l’étiquette politique « UMP Centre et sympathisants » (si on peut appeler cela une étiquette).
Selon une interprétation libre de l’aliéna c de l’article 122-5 du code de propriété intellectuelle, je vous en propose ici une reproduction partielle – sachant que si le texte complet vous intéresse, il est pour l’heure visible sur le site de la ville de villejuif (tribune « pour changer » du 7 juillet) :

Suite aux élections cantonales, un absentéisme record a été constaté soit 65% des Villejuifois. De nouvelles élections approchent, celles des sénateurs le 25 septembre prochain à la préfecture de Créteil.
Ce vote est obligatoire et tout élu qui ne votera pas se verra infligé une amende de 100 euros. Si ce principe avait été appliqué aux élections cantonales à Villejuif, la recette aurait été de 1,8 millions d’euros en mars.

Instaurer un nouveau prélèvement pour rétablir les finances, mais quelle bonne idée !

Manifestement sous Sarkozy, la majorité ne sait pas comparer des choses comparables.
D’une part, un droit pour tous les citoyens, un fondement de la République, que ce parti se propose d’utiliser à des fins de créativité comptable. Sûr que quand les gens voteront pour les faire sortir du pouvoir, cela créerait un trou dans le budget, gageons que ce n’est pas ce qu’ils veulent – je précise tout de même que la ville est actuellement dirigée par une majorité de gauche (même communiste me semble-t-il).
D’autre part, prendre pour modèles des élus. Étendons nous plus avant sur ce bel exemple : ces élus touchent des indemnités pour le service qu’ils rendent. Ou plutôt, qu’ils devraient rendre. Car ce que se garde bien de rappeler cette tribune, est que les députés qui doivent voter bien plus souvent que nous pour les textes législatifs au parlement, ne sont de loin systématiquement présents pour ces votes. J’en veux pour preuve le retentissant échec de la majorité lors du premier vote de la loi créant la HADOPI – 36 députés votant(21 contre, 15 pour) le 9 avril 2009 sur les 577 députés que compte l’Assemblée Nationale française (source : Wikipedia). J’attends avec impatience le moment où la courageuse et volontaire majorité présidentielle proposera que les élus qui ne participent pas aux votes ne touchent par leur indemnités parlementaires.
Car pour atteindre l’équilibre budgétaire, on peut jouer sur les revenus (ce que font souvent les gouvernements en créant de nouveaux impôts, et ce que propose « pour changer », n’y voyons aucune ironie dans le nom), ou réduire les dépenses (malgré les discours, avez-vous vu de vrais économies de ce côté là ?).

Publicités
Étiquettes :

Quelle est la taille maximale du cadeau que l’on peut emballer avec un rouleau de papier cadeau de 2m x 70 cm ?

Ce billet est inspiré par une note de Maître Eolas (j’espère qu’il ne s’en offusquera pas), à propos de déclarations récentes de notre ministre de l’Intérieur et de l’affaire des policiers condamnés – je ne développe pas plus, on imagine que le lecteur moyen se tient au minimum au courant de l’actualité ; dans le cas contraire effectuez une séance de rattrapage chez Le Monde.)

Quis custodiet ipsos custodes ? Cela est vrai d’une part à cause de ces représentants des forces de l’ordre qui portent de fausses accusations, mais également d’autre part d’un ministre dont on peut légitimement se demander comment il peut encore faire partie du gouvernement après sa récente condamnation pour injure raciale (là encore, séance de rattrapage chez Libération). Ce dernier s’est en effet fendu d’une manifique déclaration que vous pouvez trouver sur la page adéquate du site du ministère, dont je vous propose le « meilleur » extrait :

Sans naturellement méconnaître la nature des faits qui ont été reprochés aux policiers, ce jugement, dans la mesure où il condamne chacun des sept fonctionnaires à une peine de prison ferme, peut légitimement apparaître, aux yeux des forces de sécurité, comme disproportionné.

Si ça ne n’est pas une critique d’un jugement, on ne sait pas ce que c’est.

Et pour en venir à Maître Eolas, il a eu récemment à propos de la réaction du syndicat Synergie Officiers de rappeler l’article 434-25 du code pénal :

Le fait de chercher à jeter le discrédit, publiquement par actes, paroles, écrits ou images de toute nature, sur un acte ou une décision juridictionnelle, dans des conditions de nature à porter atteinte à l’autorité de la justice ou à son indépendance est puni de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende.

J’attends avec impatience une seconde condamnation de Brice Hortefeux et sa démission du gouvernement. On peut toujours rêver, n’est-ce pas ?

… il décide de faire modifier les règles de taxation des plus-values mobilières.

Le minimum de cession pour être concerné l’an dernier était de 25 000 €. Il est question de l’abaisser (à 0€).

Une remarque en passant : qui est concerné par cette mesure ? Ceux qui ne payent pas ne sont certainement pas les rentiers qui vivent de leurs actions : pour céder moins de 25000 € d’actions, c’est probablement que l’on a (comme moi) un travail à côté. Donc, c’est bien les travailleurs qui vont être frappés de plein fouet par cette décision, et le résultat de leur travail pillé – pour financer un bouclier fiscal idéologique, préservant encore ainsi toujours les mêmes privilégiés depuis 2007.

Pour la peine, je ne résiste pas au plaisir de vous livrer un article récent de Libération : En sarkozie, le boniment ne connaît pas la crise.

Même si je n’ai finalement pas voté pour elle, j’ai considéré l’option de donner mon vote à cette liste lors des élections européennes dimanche dernier. Certains points dans leur programme ne me conviennent pas, mais je reconnais qu’il y a un besoin de changer nos modes de vie. À ce sujet, je vous recommande vivement de regarder la conférence de Jean-Marc Jancovici dont vous pourrez trouver le lien sur le site de ce dernier cette adresse.

Cela vous prendra deux petites heures, mais c’est très bien fait et passionnant.

Après m’être emporté contre un opérateur et ses brochures présentant des mobiles accompagnés d’offres, je cite, « illimitées dans la limite de » (se reporter à ce billet, même s’il a perdu son illustration dans la dernière migration) , c’est maintenant au tour d’un autre opérateur, moins bleu mais plus fruité, de subir mes foudres. Les affiches de celui-ci clament en effet : « un an de sms offert lors de la souscription d’une offre, pour 1 € de plus ! ». Il faudrait savoir : c’est offert, ou ça coûte un euro ?

À croire que le BVP ne fait pas du tout son travail. On peut m’expliquer quels sont ses intérêts ?

On a side note, puis-je faire par exemple cause commune avec une association de consommateur pour publicité mensongère ?

La nouvelle qui m’a une de fois fait penser du mal du gouvernement : l’annonce hier que l’objectif d’équilibre budgétaire est repoussé à 2014. Comme ça, on tient les promesses de campagne que l’on veut bien – celles en fait qui ont été faites pour faire plaisir aux copains  – et on laisse un éventuel successeur gérer le bordel qu’il trouvera. Ça permettra en plus de l’enfoncer. De toute façon, quand on a été dispendieux pendant les périodes fastes (en distribuant des cadeaux fiscaux aux copains et en augmentant son propre salaire de 120%, notamment), il faut bien serrer la ceinture de quelqu’un quand vient la retombée.

Cela n’est pas sans me rappeler les affaires avec les banques : notre président a vociféré pour que des têtes tombent dans les banques jetées en pâture à la vindicte populaire, en réclamant ainsi dans l’année d’abord la pendaison de D. Bouton (Société Générale, « affaire Kerviel ») puis obtenu l’évicition du patron de la Caisse d’épargne (« accident » boursier d’une équipe destinée au démantelement). Qui va demander à Sarkozy de rendre son tablier ?

Finalement, je vais retenir une chose positive de J.Chirac : la mise en place du quiquennat …

Étiquettes : , ,

novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Ce que je ne développe pas

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.