Le blog de florimond

Posts Tagged ‘PS3

En ce qui me concerne, j’acquérais un exemplaire de Guitar Hero : Warriors of Rock sur PS3.
Et un an après, il m’arrive encore d’y jouer de temps à autre.

Publicités
Étiquettes : , ,

… vous avez fait atteindre le niveau 42 au personnage principal après une trentaine d’heures de jeu, et que le jeu vous laisse clairement comprendre que le niveau maximal est 9999.

Étiquettes : , ,

Expérience récente tentée à moitié indépendamment de ma volonté : les jeux vidéos sont-ils programmés intelligemment ?
Tout a commencé lorsque, recherchant des informations sur le jeu Demon’s Souls, je m’aperçois qu’il serait plus simple si le jeu me présentait les informations en anglais – langue dans laquelle on trouve beaucoup plus d’aide sur Internet. Je change le paramètre système de la console, et rien à signaler : au démarrage suivant, le jeu modifie ce qu’il me raconte comme attendu, la sauvegarde est bien reprise, tout est converti comme il faut.

À l’opposé se trouve le méchant Guitar Hero : Warriors of Rock. Ce dernier en effet au démarrage suivant ce passage en anglais s’est comporté comme si la console ne possédait aucune sauvegarde ! Alors que les données écrites par ce jeu ainsi que ses sauvegardes étaient bien visibles dans le menu ad hoc de la PS3. Un retour au français permet au jeu de retrouver la raison. Mais lier les sauvegardes à la langue et au profil du joueur plutôt que juste au profil du joueur me semble incroyablement stupide, surtout pour un jeu où les textes à l’écran ont si peu d’incidence (et concernant les paroles pour ceux qui jouent au micro sont surtout strictement les mêmes quelques soit votre choix) !

Disgaea 3 : Absence of Justice est un enfant un peu batard. Le passage en français n’empêche pas le jeu de trouver et d’utiliser les sauvegardes … mais permet de constater que les chaînes de caractères sont embarquées dans les fichiers de sauvegardes – au lieu d’utiliser une référence. J’ai en effet maintenant une moitié de l’inventaire en anglais, et une autre moitié en français. Heureusement que je passe raisonnablement bien d’une langue à l’autre …

J’imagine que la plupart des studios n’ont pas le changement de langues dans leurs tests d’assurance qualité.

Étiquettes : , ,

… il affiche dans la zone de notification que vous venez de dépasser les 300 kills quand un coup d’oeil à votre compteur en indique plus de 450.

… il vous propose d’utiliser les catapultes que votre adversaire déploie gracieusement hors de ses murailles pour démolir celles-ci.

  • Le matériel est de mauvaise qualité (pour un prix élevé) : le clavier a daigné fonctionner la première soirée (~1h30 de jeu en deux sessions), puis refuse de s’allumer.
  • À part l’utilisation du clavier, où est la nouveauté ? GHWOR au moins a apporté les pouvoirs.
  • La liste des chansons incluses copie – pardon, reprend- trop de titres de GH5 et 6.
  • L’écran de sélection des titres à jouer ne permet pas de trier par difficulté par instrument (et c’est honteux) – il semblerait toutefois que mllepak préfère cette interface à celle des GH, vous êtes prévenus.
  • Le manuel est famélique et l’aide en ligne pour le micro’ est inexistante : comment est-on supposé jouer et remplir les défis si on ne dit pas comment faire ?

Pour Noël, mon conseil est donc : préférez Guitar Hero Warriors of Rock. La guitare livrée avec a une bonne tête, fonctionne, et le jeu « déchire » aussi, *lui*.

Et tiens, une sixième pour la route : je n’aime pas du tout les effets stroboscopiques hors éclairages que le jeu ajoute parfois aux musiciens et à la scène en arrière-plan. C’est très dérangeant d’avoir une partie qui se fige alors que vous devez continuer à jouer comme si de rien n’était.

Étiquettes : , , , ,

Je confesse avoir choisi un titre volontairement ironique et provocateur.

Ce billet fait suite à mon expérience avec un jeu vidéo en particulier : il s’agit de Valkyria Chronicles sur PS3. C’est un jeu qui se veut entre le jeu de stratégie et le jeu de rôle tactique. Relativement tôt dans le début de la partie, il est proposé (bon d’accord, imposé) au joueur de choisir un certain nombre de personnages pour compléter son escouade (composée de 20 personnages, dont 4 imposés). Lors du choix, les caractéristiques de chaque personnage sont présentés : ces traits (points forts ou faible), ainsi qu’une courte liste de personnages qu’il apprécie. À ce moment là, il n’est pas expliqué à quoi cela sert – quelques chapitres plus loin on apprend que cette donnée s’avère en fait très utile dans la composition d’une équipe, puisque des personnages qui s’entendent bien attaquent ensemble de manière coordonnée lorsqu’ils sont à proximité. Cela augmente dramatiquement leur efficacité !

Par curiosité, je me suis donc attelé à réaliser un graphe représentant les relations entre les personnages proposés au début – je sentais que cela une importance ultérieurement. Cliquez sur l’image pour l’avoir à taille réelle. Légende : en gris, les personnages cités par d’autres mais non disponibles à ce moment là. Les couleurs correspondent aux différentes classes (corail = éclaireur,incarnat = troupe de choc, or = lancier, vert = ingénieur, bleu pâle = tireur d’élite ; en bleu un personnage spécial imposé), la forme du noeud correspond au sexe (qui joue un rôle pour d’autres attributs).

Sachant que l’escouade est forcément composée de Welkin, Alicia, Rosie et Largo, quels 16 autres personnages auriez-vous choisis ? (Évidemment, c’est mieux si vous avez des représentants de toutes les professions …)

(Vos souvenirs de théorie des graphes jouent-ils un rôle dans cette affaire ?)


septembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Ce que je ne développe pas