Le blog de florimond

Posts Tagged ‘sel sur les plaies

… à cause d’une forte période de chaleur précédente, le niveau du Danube a tellement baissé que votre balade en bateau est annulée (il n’y a pas assez d’eau pour naviguer), mais que vous subissez quatre jours de pluie (ou presque) pour votre visite de Budapest.

Publicités


Ayé j’ai craqué, j’ai acquis Starcraft II : Wings of Liberty la semaine dernière. Et fini la campagne solo’ ce WE. Des candidats pour du multijoueur parmi le lectorat éminent de ces lignes ?

(Oui, je sais, j’ai crié au scandale quand j’ai appris qu’il allait falloir payer trois fois. Mais j’ai eu le malheur de tomber sur l’édition découverte il y a deux semaines et … rechute.)

Notre verte contrée est une fois de plus la parente pauvre des sorties des bons jeux de rôles sur consoles. Cette fois ci la blessure vient de la franchise Persona (dont je ne me suis toujours pas remis du 4 sur PS²) dont le troisième opus est prévu pour être republié sur PSP. Oui, mais pas distribué en France ! La cause en est des distributeurs frileux. (source : jeuxvideo.com)
Si vous avez une PSP, je ne peux que vous encourager à soutenir l’éditeur européen en commandant directement un exemplaire chez lui – l’article précédemment cité vous indique en plus comment recevoir une réduction spécifique.

Ce billet est inspiré par une note de Maître Eolas (j’espère qu’il ne s’en offusquera pas), à propos de déclarations récentes de notre ministre de l’Intérieur et de l’affaire des policiers condamnés – je ne développe pas plus, on imagine que le lecteur moyen se tient au minimum au courant de l’actualité ; dans le cas contraire effectuez une séance de rattrapage chez Le Monde.)

Quis custodiet ipsos custodes ? Cela est vrai d’une part à cause de ces représentants des forces de l’ordre qui portent de fausses accusations, mais également d’autre part d’un ministre dont on peut légitimement se demander comment il peut encore faire partie du gouvernement après sa récente condamnation pour injure raciale (là encore, séance de rattrapage chez Libération). Ce dernier s’est en effet fendu d’une manifique déclaration que vous pouvez trouver sur la page adéquate du site du ministère, dont je vous propose le « meilleur » extrait :

Sans naturellement méconnaître la nature des faits qui ont été reprochés aux policiers, ce jugement, dans la mesure où il condamne chacun des sept fonctionnaires à une peine de prison ferme, peut légitimement apparaître, aux yeux des forces de sécurité, comme disproportionné.

Si ça ne n’est pas une critique d’un jugement, on ne sait pas ce que c’est.

Et pour en venir à Maître Eolas, il a eu récemment à propos de la réaction du syndicat Synergie Officiers de rappeler l’article 434-25 du code pénal :

Le fait de chercher à jeter le discrédit, publiquement par actes, paroles, écrits ou images de toute nature, sur un acte ou une décision juridictionnelle, dans des conditions de nature à porter atteinte à l’autorité de la justice ou à son indépendance est puni de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende.

J’attends avec impatience une seconde condamnation de Brice Hortefeux et sa démission du gouvernement. On peut toujours rêver, n’est-ce pas ?

Si j’en crois Les numériques, on pourra à partir de demain s’offrir un accès Internet à bord des trains. Je suis tenté de penser « il était temps » !

La mauvaise surprise est de taille : il s’agit des tarifs. Sérieusement, 5€ pour une heure ou 10 € pour la durée du trajet (soit 2h30 vers Strasbourg) ? Pouvez-vous me rappeler combien coûte un accès au mois – que ce soit en fixe via une box ou en 3G ? Aux dernières nouvelles, dans les 30 euros pour une durée du 30×24 heures … (Encore moins cher si vous avez un Open d’Orange ou un Ideo de Bouygues Telecom ; et pour plus longtemps si le mois fait 31 jours.)

C’est vraiment grand public comme offre ou … ?

… vous entendez à la radio et relisez en ligne des déclarations favorables à la suppression de l’«avantage fiscal» aux jeunes mariés au prétexte que « les moins favorisés n’en tirent aucun avantage ».

Dites donc monsieur Fillon, quand est-ce que vous faites sauter le bouclier fiscal-Sarkozy ? Il me semble qu’il y a beaucoup de moins favorisés qui n’en profitent pas (et en plus, d’après le parti d’opposition cela rapporterait beaucoup plus).

… vous entendez au journal d’Arte qu’une ville de Turquie est l’une des capitales européenne de la culture cette année.

Vous ne saviez pas que la Turquie était dans l’Union Européenne ? Moi non plus.

C’est Istanbul en l’occurence (source : Wikipédia), avec Essen et Pécs (un point géo’ pour qui sait où c’est sans s’aider ni se faire aider).


septembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Ce que je ne développe pas